Menace sur l'avenir de l'association et de la forteresse de Montrond

puce Publié le 20 Janvier 2017

Depuis 1970, notre association, le Cercle d'Histoire et d'Archéologie du Saint-Amandois, membre de l'Union Nationale REMPART, reconnue d'Utilité Publique travaille sans interruption à l'étude, la mise en valeur et l'animation de la forteresse de MONTROND, élément majeur du patrimoine historique et archéologique local.

À travers son action désintéressée, l'association n'a jamais eu d'autre objectif que la défense et la valorisation de ce riche patrimoine qu'elle a fait sortir de l'oubli; L'action de l'association s'inscrit incontestablement dans le cadre d'un projet de développement culturel et touristique local d'intérêt général.

Une grande partie du site appartient à la ville de Saint-Amand-Montrond. L'association intervenait dans le cadre d'une convention signée avec la commune.
Cette convention prend fin en mai 2017 et le maire nous annonce, sans explication, son intention de ne pas la renouveler.

Aucune forme de dialogue n'étant hélas possible avec le maire, qui n'a pas répondu à un courrier recommandé du président de l'association, celle ci n'a d'autre choix que celui de rendre publique cette situation incompréhensible et injustifiée.

Saint-Amand-Montrond association CHASA
 


Archives des nouvelles :
Anne : Mois :



haut de page